La nuit en Berlin

22 Jan La nuit en Berlin

BLe mur de Berlin, appelé également le mur de la honte, fut érigé dans la nuit du 12 au 13 août 1961, démarquant ainsi la RFA ( République Fédérale ) et la RDA (République démocratique) sous le contrôle des puissances occidentales et communistes. Des milliers de personnes de la RDA ont alors tente de traverser le mur au prix de leur vie. Le Mur, séparant physiquement la ville en « Berlin-Est » et « Berlin-Ouest », est pendant près de trente ans le symbole de la guerre froide et de la partition de l’Allemagne à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Mais qu’en reste t’il aujourd’hui et comment les berlinois ont-ils relevé ce défi de la liberté retrouvée?

Au niveau historique, Berlin est l’une des villes européennes les plus anciennes ayant été fondée en l’an 1200. Son nom actuel est probablement dû au mot slave berlen. Pour les touristes en nostalgie d’architecture ancienne, ne comptez pas sur Berlin. Les seuls endroits vous donnant cette chance de pouvoir ressentir son passé se trouve au Nikolaiviertel (Quartier Nicolas0, près de l’hôtel de ville. Le touriste averti remarquera bien vite que Berlin ne laisse pas indifférent de par sa discontinuité.

C’est cette discontinuité qui fait de Berlin une ville peu ordinaire, très convoitée par les touristes et la jeunesse.

Berlin est une ville passionnante et accueillante, sans cesse en mouvement. Classique ou moderne, venez retrouver avec plaisir une architecture unique au monde. Bien que moderne, il est possible au touriste de retrouver l’histoire de la ville depuis l’an 1200 jusqu’à nos jours en traversant des quartiers particuliers, ayant notamment conservé l’architecture typique du communisme ou tout se ressemble ainsi que le style américano européen.

Mais dès la destruction du mur, le bloc est et Berlin en particulier, a vite comblé ce manque aussi bien au niveau architectural que culturel. On compte aujourd’hui dans tout le Berlin réunifié près de 150 théâtres, 300 galeries, 180 musées et surtout, 3 des meilleurs casinos allemands.

La réputation des casinos berlinois n’est plus à faire, les experts en jeux de cartes ou machines à sous vous le diront. A ce niveau, Berlin se retrouve au deuxième rang national avec ses trois casino bien côtés parmi les 126 répartis sur le territoire.

Ainsi, si les Berlinois sont fiers de leur ville, c’est surtout en raison de ses activités nocturnes et de sa jeunesse que pour son passé écorché au cours du XXe siècle. Le touriste arrivé la veille au soir et ayant profitez de la vie nocturne berlinoise risquerait de manquer de courage de se rendre dans les lieux suivants, et passerais alors à côté de beaucoup de choses.

La première visite à effectuer obligatoirement est le Palais du Reichstag, considéré comme le monument par excellence et le plus représentatif de Berlin avec la Porte de Brandebourg. Le Reichstag a traverse tous les événements historiques de Berlin pour n’avoir au final rempli sa fonction que pendant 40 ans.

Une fois remis de vos émotions, promenez vous sur la Unter den Linden, avenue correspondant aux Champs Elysées français s’étendant sur 1,4km et offrant à elle seule plus d’histoire que la ville moderne puisse vous offrir. On y retrouvera avec délectation la Schlossbrùcke, le Zeughaus,l’édifice du Nouveau corps de garde ainsi que le théâtre Maxime Gorki,et le Palais am festungsgraben.

Mais Berlin c’est aussi sa cathédrale,sa tour de télévision,et l’Alexander Platz, sans oublier Friedrichstrass, Place Gendarmenmarkt : église française et ;église allemande, Charlie Checkpoint, Topographie de la Terreur, Le musée Juif, Potsdamer Platz, La Nouvelle Galerie nationale, Le Forum de la Culture, Le Parc de Tiergarten, La colonne de la victoire (Siegessäule), Le Jardin zoologique, L’église commémorative de Guillaume Ier, Kurfürstendamm, Les musées de Charlottenbourg : le musée égyptien et la collection Berggruen, Le château de Charlottenbourg, Le parc de Charlottenbourg et pour ceux ayant le temps: Les archives du Bauhaus, Le quartier Scheunenviertel : la Nouvelle Synagogue et les Hackesche Höfe, Les musées de Dahlem, Le musée ;Art Contemporain de la gare de Hambourg, Le Vieux Musée, La Maison de Brecht.

Déouvrez également tous les programmes culturels et sociaux proposés par Berlin tout au long de l’année. Tous les soirs, des opéras et pièces de théâtre sont mis en scène de façon somptueuse,sans oublier ses nombreux concerts.
Mais Berlin c’est aussi: dès le mois de janvier la nuit des musées, en février le festival du cinéma, pour continuer sur sa lancée avec la Foire du Tourisme et biennale de Musique en mars. Pour la Pentecôte, amusez vous lors du Carnaval des cultures à Kreuzberg par la Love Parade – rendez-vous international incontournable des fans de techno en juin et le Festival des Musiques d’ailleurs au Tempodrom au mois de juillet,. Au mpois d’août sur Gendarmenmarkt bougez vous au Festival international de Danse afin de vous préparez en septembre au Marathon de Berlin et découvrir l’ Art Forum. Octobre, profitez de la fête du Jazz Fest. Au niveau culturel profitez du mois de novembre avec les Journées de la culture juive et les marchés de Noël de décembre.